Archives du mot-clé Psychoter à mort

logos-petitDés l’école, traiter quelqu’un « d’intello » c’est à proprement parler l’insulter.  L’expression « cela me prend la tête »  autre exemple commun ne s’emploie jamais pour  faire état de ce que penser un problème en le conflictualisant pourrait être créateur de sens et de solutions nouvelles, elle  signe que cela est insupportable au sujet et qu’il préférait se  débarrasser de la problématique en question.

Nombre de patients s’inquiètent  rapidement de ce que le travail psychanalytique pourrait « leur prendre la tête » et cette idée leurs suffit parfois à le récuser. Pourtant se prendre la tête est fondamental, Descartes ne disait-il pas je me prends la tête donc je suis ?

IDEES RECUES
  • A l’aise dans ses baskets: Utiliser seulement ses pieds pour penser?
  • Burn out : s’emploie pour parler d’un stress de qualité supérieure. Autrefois on parlait de décompensation sur un mode maniaque voire délirant, ces  expressions sont passées de mode car elle ne correspondent à aucune entrée dans le VIDAL.
  • C’est un pervers narcissique : se dit de tout chef qui obtient ce qu‘il veut de vous sans forcement vous le demander directement
  • C ‘est freudien : expression utilisée dans les diners en ville quand on vient de commettre  lapsus du genre: «Bonsoir ma petite pute » au lieu du « bonsoir ma petite puce » initialement prévu. Manière commode d’évacuer les explications concernant la femme de son meilleure ami avec laquelle on  entretient des relations adultères et que l’on vient de rencontrer en sa présence lors d’une soirée
  • C’est un pervers narcissique : se dit de tout chef qui obtient ce qu‘il veut de vous sans forcement vous le demander directement
  • Complétement obsessionnel : utilisé par un adolescent pour qualifier ses parents qui lui demande de ranger sa chambre une fois l’an.
  • En plein délire : se dit d’un agent de l’administration plus précisément de la préfecture  qui vous demande de recopier pour la  dixième fois  à fois  des informations qu’il a déjà sur le formulaire que vous venez de lui remettre.
  • Quelle hystérique ! : Réaction que l’on attribue à sa femme ou son mari une une fois qu’elle ou il a découvert être trompé(e)
  • Psychoter à mort : s’inquiéter sur Facebook de savoir si votre « comment vas tu » ne va pas être interpréter par un « quand est-ce qu’on couche ? »
  • Stress: se dit pour tous les états psychiques de la fatigue à l’anxiété en passant par les contrariétés (rater le bus) et les soucis professionnels. Un état de stress  maximum devient un burn out.
  • Transfert : concerne les banques off shore
  •  La schizophrénie par Pierre Desproges : Si vous parlez à Dieu, vous êtes croyant… S’il vous répond, vous êtes schizophrène.

aspasia-y